Cette fois ci, je vous parle de ma guitare électrique.

Loin d’être collectionneur de guitares ou quoi que ce soit, la guitare électrique est un bon outil pour faire plein d’affaires. On sait ce que c’est, à mon avis pas besoin d’extrait audio cette fois ci.

Bon.

Mais à chaque fois que quelqu’un me voit jouer de la guitare (exemple), j’entends l’exclamation suivante: “MAIS SIMON, TU JOUES GAUCHER!” À cela, je réponds: “Oui mon enfant, et par surcroît je fais cela sur une guitare droitière.”

L’histoire c’est qu’étant jeune, ma chère maman fut munie pendant un certain temps d’une guitare droitière. Moi, gaucher de la guitare, j’eu vite fait d’apprendre à jouer à l’envers. Gaucher sur une guitare droitière.

Maintenant, j’apprends tous mes instruments à cordes à l’envers. Ukulélé, banjo, name it. C’est pratique car je peux jouer sur les instruments de tout le monde. Mais pour la guitare électrique, elles ont souvent des boutons et des cutaways (le trou dans la guitare qui permet d’aller plus loin sur le manche), ce qui m’empêche d’en jouer librement.

Je vous présente donc ma guitare électrique personnalisée, qui me permet de jouer gaucher avec les cordes dans l’ordre d’un droitier. Une Godin Exit-22.

Cette guitare a été remontée selon mon idée fucked up par Sonothèque, magasin de musique de Rivière-du-Loup. Le gars se nomme Kevin mais j’oublie son nom de famille.

En vous approchant de l’écran vous constaterez que les cordes sont à l’envers (!). Ce qui fait que la grosse est en bas et la petite est en haut. Ou le contraire? Aaaah je suis tout mêlé. Tant que je me comprends.

Et je fais mon Sol majeur avec mon pouce.