Salut les amis.

Voici, avec un peu de retard, le 4e EP (sur cinq), de la série de tounes composées durant les sessions d’enregistrement de Chasing Birds. C’est le dernier contenant du matériel purement original.

AMERICAN BITTERN (Pochette: Anne-Christine Guy)

American Bittern

C’est un oiseau étrange.

Where We Go (Wastelands Pt. -1)

La première mouture de ce qu’allait devenir les chansons Wastelands Pt1 & 2 (qui se trouvent sur les EPs Sparrow et Goldfinch respectivement). C’est la version la plus dépouillée de toutes, plutôt smooth et folk. C’est aussi une chanson dans laquelle j’ai réussi à placer un accord diminué. Je trouves ça bien drôle, mais c’est ultimement plus ou moins intéressant… c’est pourquoi j’en ai fait d’autres versions.

Cigarbox 21

Une chanson instrumentale dans laquelle j’utilise un Cigar Box guitar à trois cordes fabriqué par nul autre que mon ami Jean-Philippe Gagnon. Très canyon, très planant. Je l’aime bien. Ça marche. En fait, quand je l’ai fait, j’essayais de composer des vraies chansons telles que celle juste avant. Mais comme je ne réussissais pas comme je voulais, j’ai fait cette toune délibérément sans voix, sans structure standard, sans but, libre de toute attente.

Piano Coda

Quand je suis allé enregistrer Rachel Prince pour le violon dans la chanson Silent Cloud, il y avait un piano dans la salle. Voilà.

Mosquito Song (Anne-Christine Guy Reprise)

J’ai demandé à Anne-Christine de chanter cette chanson là, pour que l’essentiel de la toune ressorte. Ça a toujours été ma chanson préférée de Chasing Birds personnellement. Peut-être ça aidera à comprendre pourquoi.

My Best Shot

Un peu comme Cigarbox 21, j’en avais marre un peu d’écrire des chansons, des paroles, etc. J’ai décidé de faire un autre truc sans but, sans attente. Pour dérouiller un peu.

You’d Say (Finale)

Voilà, c’est la fin du périple Chasing Birds. Cette toune fut pendant un certain temps la dernière de l’album. Épique, joyeux, ça aurait pu fitter. Mais j’ai tellement eu de difficulté à faire le bout de jam de guitare en open-tuning, que je me suis dit que c’était probablement parce que ça fittait pas avec moi-même… Ça reste pas mal le fun quand même je pense.

Bonne écoute!

American Bittern. C’est un oiseau weird. En français: “Butor des marais” ou “Butor d’Amérique”

Quand j’étais jeune il y en avait un qui venait me réveiller le matin. Faut dire que je vivais près d’un marais.

Le EP est weird aussi. Probablement le plus décalé, expérimental et smooth de tous. Il contiendra aussi une reprise de Mosquito Song chantée par Anne-Christine Guy. Ce sera le dernier EP contenant du matériel original composé durant les sessions d’enregistrement de l’album Chasing Birds. Le prochain contiendra des démos et versions alternatives.

Tracklist:

A

  1. American Bittern
  2. Where We Go (Wastelands Pt. -1)
  3. Cigarbox 21
  4. Piano Coda

B

  1. Mosquito Song (Anne-Christine Guy Reprise)
  2. My Best Shot
  3. You’d Say (Finale)

EP03 – Goldfinch

20/06/2012

Sorti maintenant. Dans vos mails, si vous avez acheté l’album.

Dans une cassette.

Ou en streaming sur bandcamp.

(Pochette: Anne-Christine Guy)

Carry On

Une chanson qui fut placée pendant longtemps comme chanson finale de l’album. Finalement, je trouvais que ça fittait pas, je ne me souviens plus pourquoi, et ailleurs sur l’album je ne lui trouvais pas de place. Bon voilà, ça part du folk tranquille à quelque chose de super épique. On y décèle à quelque part la voix de Anne-Christine Guy. J’aime bien la toune, et je l’ai un peu redécouverte. J’avais envie de la mettre en premier cette fois. Ça parle de difficultés qu’on a quand on essaie de produire quelque chose (comme une toune), et puis qu’on n’est pas capable parce qu’on se sent trop jugé.

Wastelands Pt.2

Une sorte de deuxième version de la chanson Wastelands, d’abord parue sur le premier EP – Sparrow. Celle-ci est arrangée de façon plus pop, et comporte une mélodie de mélodica différente, un nouveau refrain, et des idées de la première partie. En bout de ligne, il y a beaucoup trop d’idées musicales là-dedans pour une seule toune. Ah oui, il y a aussi une casserole dedans, parce que c’est bien à la mode ces temps-ci (j’ai enregistré ça il y a un an… chhhhut!).

(Bats)

Une interlude qui devait servir de transition sur l’album, mais qui fut flushée aussi vite qu’arrivée.

Tulip

Dans la catégorie de toune weird à la “Mosquito Song”, sauf qu’il n’y avait pas de place pour plusieurs comme ça sur l’album. J’aime bien celle-là par rapport à d’autres du genre que j’ai fait, entre autres à cause des synthés que j’ai joué en une prise et qui se répondent; pis en même temps ça fait la texture de la toune. La finale est vaguement Vangelisienne. Les paroles parlent d’un matin qui dure toute la journée (j’aime les grasses matinées).

Just Sayin’

Alright, honnêtement je ne sais pas trop ce que j’essayais de faire avec toune là. Je trouvais la séquence d’accord simple mais intéressante, pis j’ai fait une toune avec. C’était vaguement broche à foin, alors quand je l’ai remixé j’ai mis plein de trucs à l’envers et d’échos psychédéliques, parce que sinon ça m’emmerdait d’écouter ça. Ça aidait pas que les paroles sont vaguement revanchardes, alors que l’album était plus tranquille.

Monkey Scramble

Ici j’ai triché, et j’ai repris un B-Side de Sun Grass Room Street! C’est pourquoi c’est instrumental, et c’est pourquoi c’est aussi plus axé sur l’ambiance et les percussions. Ça a toujours été un de mes B-Sides préférés, je ne l’avais pas mis sur mon blog en me disant que j’allais faire quelque chose avec un jour. Mais bon, je le remet tel quel ici.

Backyard Smoother (KPTN Remix)

Remix. Bonus!

Ben c’et ça hein, le troisième EP s’en vient en juin.

Goldfinch en français, c’est le “chardonneret jaune”.

Tracklist:

A

  1. Carry On
  2. Wastelands Pt.2
  3. (Bats)
  4. Tulip

B

  1. Just Sayin’
  2. Monkey Scramble
  3. Backyard Smoother (KPTN Remix)

Comme toujours, disponible gratis à l’achat de Chasing Birds, ou en cassette dans une vente de garage près de chez vous!

Les 2 premiers EPs (Sparrow et Albatross) seront en vente à mes shows. Genre 5$.

QUANTITÉ EXTRÊMEMENT LIMITÉE!

25 mai – Temps Partiel, Qc

3 juin – Festival ARTEFACT, Valleyfield

Plus à venir.

Photos: Anne-Christine Guy

Allô. Voici la pochette du 2e EP de la série des EPs de Chasing Birds.

Les EP01 et EP02 seront en vente en cassette mes prochains shows!

25 mai – Québec, Temps Partiel

3 juin – Sallaberry-de-Valleyfield, Festival ARTEFACT

8 juin – Montréal, Centre St-Ambroise

Version numérique gratuite à l’achat de Chasing Birds ou en streaming ici.

1. Hard To Explain (The Strokes cover)

BONUS! C’est un cover de la chanson de The Strokes. En fait c’est un projet que j’ai réalisé récemment dans le cadre de un cours de Postproduction audionumérique à l’Université, dans mon programme de Réalisation audionumérique. J’ai toujours vraiment adoré cette chanson là, et je trouvais que la mélodie s’adaptait bien à quelque chose de plus smooth et planant.

2. I’m Gonna Rise Up To The Occasion And Stay Awake

Ce EP contient probablement les plus vieilles chansons que j’ai composé durant la période de composition de Chasing Birds. Celle-ci, je savais que je n’allais pas la mettre sur l’album dès le départ. Je l’ai composé dans l’idée que j’allais prendre un peu toutes les idées instrumentales que j’avais développées dans Sun Grass Room Street, mais dans un cadre très pop. En bout de ligne, j’étais déjà écoeuré avant même d’avoir fini de l’enregistrer. Cependant, il reste que c’est une mélodie que je trouve encore très cool, et on la fait souvent en show pour cette raison.

3. Over

Oh boy. Une autre vieille toune, une sorte de de gentille ballade qui se transforme soudainement en un coda à la Beach House. J’utilisais l’approche lo-fi, héritée de Cinnamon EP (en background: un click track, et la scie ronde de mon voisin). Ça fitait juste pas sur l’album. C’est comme gracieux mais laid à la fois. Comme un Albatross.

4. Strong

Cette toune là je l’ai composée plus tard que les autres… j’étais en train d’essayer de faire des chansons plus folk. C’est correct, mais pas extraordinaire, et ça ne me représentait pas tant. B-Side.

5. Tadoussac Blanc

Un mois de mars, j’étais à Tadoussac à l’auberge de jeunesse. Je devais y rester 2 jours, mais finalement une tempête de neige vraiment intense a fait que j’y suis resté coincé une journée de plus. On ne pouvait pas partir: il y avait plusieurs pieds de neige de tombés en peu de temps, des avalanches sur la route, bref le chaos général. J’étais comme isolé du monte extérieur, le feeling était très spécial. J’ai mis à jour mon statut Facebook: “Tadoussac blanc”. Et mon ami Caro de me répondre: “Pas game de faire une toune avec ça”.

Faque j’ai fait une toune. Encore aujourd’hui, je suis vraiment content de cette toune. C’est inspiré en tous cas, et c’est un mélodie très simple mais vraiment efficace. J’ai eu beau tout tenter mais ça ne marchait vraiment pas sur l’album. Ça reste que en show, on la fait tout le temps, parce qu’elle est vraiment le fun à jouer et à chanter.

Probablement ma toune pref qui n’est pas sur l’album.

6. L’auberge

Suite du trip Tadoussac… petite toune instrumentale composée à l’auberge, avec un échantillonnage d’une bande d’enfants qui y séjournait. Over and out.

EP#2 – Albatross

08/05/2012

Pour ceux qui ont acheté Chasing Birds, ou ceux qui vont le faire bientôt (yé pas trop tard!), mon prochain EP que je suis en train de mixer, right now.

Bandcamp!

Ou disponible en cassette à mon prochain show…

Tracklist:

A

  1. Hard To Explain (The Strokes cover)
  2. I’m Gonna Rise Up To The Occasion And Stay Awake
  3. Over
B
  1. Strong
  2. Tadoussac Blanc
  3. L’auberge