Une ballade pastorale pour vous.

Desfois dans la vie je vais des trames sonores pour des courts ou longs métrages. Ou whatever format que tu veux.

Un jour, un homme nommé Karl Alexandre Jahjah m’a été présenté. Mais il avait un film à remettre pour le Festival de Sciences et Génie de l’Université Laval. Dans deux jours. Et il avait besoin d’une trame sonore.

Shit.

Ben finalement, j’ai fait la trame sonore à la va-vite une soirée. Le lendemain on faisait des corrections dans le montage et dans les tounes. Ca a donné ce que ça a donné, mais le film a réussi à gagner le prix du meilleur film au Festival, et un prix du public au FFEQ 2009.

(NON! Je n’ai pas fait la toune d’intro du Studio Hendaï)

On en parlait l’autre fois.  Parce que voyez-vous Karl-Alexandre Jahjah et moi on a un autre projet là. Qu’on est en train de monter tranquillos. Je vous laisse deviner c’est quoi.

Hihihihi. (Non ok, c’est un vidéoclip. Chhhuuuuut!)

Karl-Alexandre est un homme en feu. Il joue présentement dans la Ligue d’impro de l’Univesité Laval (LUI). Il est docteur en physique (en voie de). Il fait des films. Il a des sourcils.

Vous pouvez regardez un autre truc qu’il a fait (avec moi au son) dans le cadre d’un Kino au FFEQ.

Désolé, Georges.

30/09/2011

Il est minuit moins rien, et je me rend compte que j’ai atteind un record de non-contribution par mois sur mon blog pour septembre.

Mais!

Plus maintenant, car je poste un vidéo dans lequel je joue, au ukulélé et gazou, Something des Beatles, écrit par Georges Harrison. Je sais, c’est vraiment pas nécessaire. Oui oui je suis désolé.

Mais bon là j’ai enregistré ça pour rire, un peu lendemain de veille de cette soirée qui n’en finissait plus d’être le fun au Cercle, où jouaient Le monde dans le feu et PONCTUATION. Alors j’avais l’esprit vaporeux. Vous m’excuserez.

Ben c’est ça, j’ai démarré ma webcam en me disant que j’allais enregistrer une toune au hasard et c’est celle-là qui est sortie. Alors there you go.