Hier et ce matin, on est allé pratiquer dans un chalet sur l’Ile d’Orléans (gracieuseté des parents de Anne-Élyse Hudon). Après des bonnes Crêpes à Larry (TM), on a fait une dernière pratique générale pour le show au OFF demain et on a pris des photos. C’est une bonne occasion de présenter mes musiciens.

Frédéric “Larry” Brunet. AKA le directeur musical qui aimerait avoir un micro-casque pour être plus crédible.

 

Anne-Élyse Hudon, basswoman pour qui le photographe avait clairement le bégin à en juger par le nombre de photos.

 

Anne-Christine Guy (à l’avant plan). Percussionniste et choriste. C’est elle qui a monté les décors du Festival OFF en passant.

 

Moi-même dans ma station d’opérations, où je peux exercer mes fonctions de leader idéologique et perfectionniste (adjectifs trop souvent confondus avec le despotisme et la tyrannie).

———-

The girls in the band.

 

 

Bassdrum-valise.

 

 

Photo-concept.

 

 

Version folk d’une pochette de My Bloody Valentine.

 

 

Un gros merci à Johannes Gröne pour les photos (et les pâtes)!

Dan Mangan

06/05/2011

J’aimerais attirer votre attention sur ce gars là.

Parce que je viens d’aller le voir au Cercle. Un moment magique.

Robots need love too. They want to be loved by you.

Honnêtement, les chansons de Dan Mangan sont très rassembleuses, comme celle là. Le moment à la fin du rappel où Dan et son groupe se sont débranchés des amplis pour aller jouer acoustique au milieu de la foule donnait des frissons.

Les nouvelles chansons sont à mon avis à un autre niveau. On sent qu’il a expérimenté plus et mit d’avant la maîtrise du son, plutôt que de jouer les pièces de façon straight. Preuve pour vous donner le goût, visitez son blog où on le voit enregistrer une nouvelle pièce.

J’en suis revenu vraiment crinqué. Fred mon guitariste m’a dit que ça donnait le goût de se partir un band de indie folk. J’en ai déjà un alors imaginez.

Je glisse en passant comme ça que ça bouge chez Simon Paradis (moi-même). Plein d’annonces bientôt. Tout plein!

Les compos s’accumulent déjà sur mon ordinateur…

PS: Le fait qu’une amie nommée Rachel Prince jouait du violon dans le band de Dan Mangan a probablement influencé mon jugement. Autant être franc.

Je reviens tout juste du dernier événement du Mois Multi à Québec: Herman Kolgen et l’OSQ ensemble pour un spectacle audiovisuel.

Ils ont interpretés la pièce “Different Trains” de écrite Steve Reich, où des échantillons de voix dictent la mélodie de l’orchestre, et vice-versa. Tout ça accompagné de projections par Kolgen.

Steve Reich est un compositeur contemporain vraiment intéressant un peu dans la veine de Terry Riley, bien connu pour ca pièce “In C”. On y retrouve beaucoup de répétitions. Dans “Different Trains”, ça nous donne l’effet d’être en train, et comme il y a tout plein de changements de tempo (4/4 vers 7/8, rapide vers lent, etc.) ça crée vraiment l’impression de visiter différents trains, avec les échantillons semi-mélodiques qui annoncent des villes.

Ensuite, la pièce Overlapp écrite par Kolgen et interprétée par l’OSQ et Kolgen lui-même faisait un peu plus dans la trame sonore ambiante, ce qui plût fort bien au compositeur de musique de films en moi.

Finalement ceci:

Ça c’est juste un aperçu. C’était trash.

Ben c’est ça, résumé d’un événement vraiment cool.