2012 est mort.

03/01/2013

Hey les amis, c’est 2013, et ma résolution est de faire renaître ce blog, parce que là ça fait une couple de mois que ça traîne.

Comme 2012 vient de mourir, j’en profite pour faire un petit bilan de cette année folle pour moi. Ouf! En ordre:

Le Son Voyage Plus Vite Dans L’eau

Le Son Voyage Plus Vite Dans L'eau_17

L’année commençait en fou pour moi, avec une exposition alliant arts visuels et musique. 8 artistes ont fait des oeuvres en s’inspirant de 8 pièces que j’avais. Je pense que ça marchait bien, et puis on a gagné le prix de la meilleure exposition de l’année selon l’Université Laval.

J’avais promis de monter un blog pour en faire une version web, mais le temps a tellement manqué en 2012…

Photos et quelques extraits.

Lancement de Chasing Birds

IMG_1660_0211

Le 7 mars, je lançait mon album Chasing Birds (davidnaylor). Wouf, après plus d’un an de travail, ça faisait du bien! Avec du recul, j’aurais peut-être pu enlever une couple de tounes, et le mix est moyen desfois. Mais en tous cas ce qui est sûr, c’est que la pochette d’Anne-Christine Guy torche en sale. Ce fût vraiment du long travail les monter à la mitaine.

Écoute et download ici.

5 EPs en cassette

casette_11

Bon et c’est un peu après ça que j’ai lancé un EP par mois, à partir du mois d’avril. C’était disponible gratuitement à ceux qui avaient acheté l’album, et en cassette en tirage ultra-limité de 10 par EP. C’était quand même de la job, piger des vieilles tounes, les mixer et les séquencer. Mais je suis très heureux de l’avoir fait car j’ai beaucoup appris sur le mixage, ce qui paraît un peu d’un EP à l’autre. Mon pref personnel c’est American Bittern.

Écoute sur bandcamp.

Studio dans mon grenier

IMG046

Après avoir fait quelques shows, j’avais le goût de collaborer sur d’autres projets. Et d’avoir un studio plus digne de ce nom, car Chasing Birds avait été enregistré dans un local minuscule qu’on pouvait même pas se tourner sur soi-même sans botter quelque chose. Faque j’ai déménagé et je me suis “grayé” de stock pour enregistrer dans mon nouveau grenier. Ça a pris quand même un partie de mon été tout ça.

Sur la photo, on voit très mal le Gröne/Lévesque/Lavergne Trio qui essaie d’enregistrer un démo chez nous. C’est la première réalisation officielle que j’ai fait dedans!

Harley Young – Suburb on Tape 1

IMG038

Pas mal durant ce temps, je fis la rencontre d’un australien qui demeure à Québec pour quelques années. Il veut que j’enregistre ses chansons. Je dis oui. On enregistre son premier single/EP en deux jours et il se booke un World Tour à l’automne. Ce gars est crinqué. Je suis heureux de le connaître, et le single représente un peu le début de notre amitié.

On va faire Suburb On Tape 2 très bientôt!

Écoute et download.

Stéphane Robitaille

Ça aussi ça a commencé cet automne. Stéphane Robitaille, chansonneux acerbe, drôle et touchant. Il est venu tâter le grenier pour voir s’il pouvait enregistrer son album chez nous. À date, il l’aime encore le grenier, et on avance bien. Ce qui est vraiment cool, c’est que Stef approche les chansons par les paroles, et moi par la musique. Ça fait une rencontre vraiment enrichissante.

Écoute: plus tard en 2013!

Maîtrise et résidence/stage chez Avatar

Autre gros changement dans ma vie: j’ai commencé une maîtrise alliant musique et technologies. Pis là, en même temps je fais une genre de résidence/stage dans le centre d’artistes Avatar. Cet endroit c’est le meilleur endroit du monde parce que quand on demande “on peut tu faire ça?”, la réponse est tout le temps “oui”. Ça ça veut dire que je vais continuer à faire d’autres projets sortant du contexte musical usuel. Je ne sais pas encore exactement quoi, mais les idées bouillonnent!

J’ai aussi participé à un cabaret d’art sonore dans le collectif PifPaf, qui était diffusé en live à Nantes, et qui a été enregistré à Avatar vers la fin de l’année. Écoute là:

A City By The River

Cet été, on est allé se faire filmer à Montmagny par A City By The River en train de jouer de mes tounes. Après je lui ai dit: “veux-tu que je fasse tes prises de sons?”. Il a répondu: “Oui, petite garce.” OK. C’est ainsi que commença mon amitié avec Sébastien Ouellet, et mes collaborations sur la plupart des tournages live de A City By The River. L’équipe se complète par le sexy Antoine Bordeleau au montage. C’est vraiment fou comment on apprend sur ces tournages, et honnêtement de rencontrer d’autres artistes c’est super inspirant.

Regardez le résultat ici

Les Shows de Grenier

197924_4623867668405_1011978865_n

Finalement, je pense que la dernière réalisation vraiment cool de l’année fut les shows de grenier, sponsorisés par A City By The River. C’est dans ces moments que mon studio se transforme en lieu de communion, où on écoute de la bonne musique d’artiste émergents. On y entre une trentaine de personnes, et la réaction est unanime: c’est crissement intense. L’échange entre l’artiste et le public est pur et vrai. Tout le monde sont sur le même beat. Hallelujah!

En 2012, on a eu Stéphane Robitaille, Gab Paquet et BP Black Pirahna. Suivez la page facebook, parce que y’a des noms vraiment cools qui s’en viennent en 2013!

2013…

Pour 2013, ça va bouger beaucoup. L’album de Stéphane Robitaille devrait sortir. Je vais faire des collaborations avec Harley Young, et on va même composer des tounes ensemble. On s’est dit qu’on faisait une tournée cet été. Je vais inventer des projets bizarres durant ma maîtrise. En théorie, je devrais participer au Mois Multi de Québec. Et oui, je vais commencer à enregistrer mes nouvelles chansons. Je vous reviens là-dessus bientôt!

Bonne Année!

Vieux albums

02/10/2012

Ceux qui me connaissent savent que les albums que j’écoute, je les écoutes plusieurs fois. Normalement un album ordinaire, je vais l’écouter 3-4 fois. Un bon album, y’a pas de limite.

Ça a l’avantage que je connais comme il faut plein de bons albums.

Mais aussi que ça limite un peu le nombre d’albums que j’écoute.

Voici pourquoi j’ai entrepris d’écouter plein de vieux trucs que je n’avais jamais pris le temps d’écouter. Une liste:

  • The Rolling Stones – Let It Bleed, Exile On Main St.
  • Neil Young – After The Gold Rush, Tonight’s The Night
  • The Smiths – The Queen Is Dead
  • Joy Division – Closer
  • The Replacements – Let It Be
  • Animal Collective – Feels, Sung Tongs
  • The Cocteau Twins – Treasure
  • Love – Forever Changes

Avez-vous des suggestions? Là je compte me clancher le film “Stop Making Sense” des Talking Heads. Je sais pas pourquoi je l’ai jamais écouté (un peu comme toute cette liste d’ailleurs), je suis un fan fini de Remain in Light. Ça peut être très vieux, ça peut être plus récent. I do not care.

Merci.

Comme la série de EPs est terminée, je me retrouve face à la question: “Et quoi maintenant?”

C’est ce que je vais tenter d’élucider dans ce post. Voici sur quoi je travailles.

Réalisation de “Harley Young Music – Suburb on Tape 1”

Harley Young est un ami Australien, en résidence à Québec pour quelques années, mais surtout un très bon compositeur et interprète. Sa musique donne dans le indie pop-folk, un peu comme moi, mais beaucoup plus folk. Il est fan de Wilco, d’innombrables groupes années 80s comme The Replacements et de groupes de Brisbane, parce qu’il vient de là.

Bref, j’ai réalisé son premier single made in Québec, qui en fait comporte trois tounes et une bonus track. Ça va paraître très bientôt (questions de jours). Là-dessus j’ai aidé aux arrangements, mais je me suis aussi mouillé en tant que drummer, bassman, claviériste, ukuléléiste… Dans vos oreilles très bientôt!

Enregistrement et mixage pour le trio jazz Gröne/Lavergne/Lévesque

Peut-être certains d’entre vous connaissent déjà Johannes Gröne, un grand (littéralement) saxophoniste de Québec. Il a aussi joué sur ma chanson “Cascades”. En gros, j’ai enregistré leur premier démo. J’ai eu un plaisir fou à me concentrer sur la captation de la performance, plutôt que l’aspect réalisation au sens pop du terme. La section rythmique est en feu. Le projet est terminé, mais je ne sais pas quand on va pouvoir l’écouter sur internet. Le monde du jazz, c’est différent, mais tellement enrichissant. Vous devriez l’essayer desfois.

Un autre projet dont je n’ai pas le droit de parler.

Désolé!

Maîtrise en musique

Eh oui, moi qui a toujours appris de façon autodidacte, je me retrouve en maîtrise pour les 2 prochaines années. En fait, si vous avez aimé ce que j’ai fait lors de l’exposition “Hydres” de Guillaume Adjutor Provost et “Le Son Voyage Plus Vite Dans L’Eau” de moi-même plus tôt cette année, je pense que ça s’inscrira dans cette démarche. En ce sens, que ma maîtrise sera une occasion de provoquer des collaborations avec des gens de d’autres pratiques, hors du contexte de la musique populaire. À date, je n’ai aucune idée de la direction générale de la chose, car c’est justement un peu ça le but de la maîtrise: trouver avec qui j’aime travailler, comment j’aime travailler, etc.

Le seul élément établi est que je ferai un travail alliant électronique et acoustique, contenant des bouts contrôlés par des algorithmes d’ordinateur. Je vous tiens au courant!

Shows

Présentement, à cause de tout ça, c’est assez tranquille côté annonce de show. J’ai bel et bien quelque chose en novembre, mais sinon nous allons nous remettre là-dessus bientôt.

Compositions

Deux choses:

Harley Young et moi, la chimie est bonne, alors on a décidé de peut-être se partir un projet à deux…

Et finalement, ben Simon Paradis compose des nouvelles tounes, tranquillement. Je dois dire que je jongle avec l’idée de rendre le projet francophone. Je ne sais pas encore, ça deviendra plus clair dans les prochaines semaines je pense. Mais l’objectif est un autre album à long terme (considérant que mon dernier album a pris plus d’un an à faire, je dois me prendre d’avance), avec peut-être quelques bonus d’ici là.

Ciao bye!

Cassettes

30/08/2012

 

 

Photos et design: Anne-Christine Guy.

Eh oui, le dernier EP de la série des B-Sides de Chasing Birds est enfin arrivé! Roasted Chicken.

Pochette: Anne-Christine Guy.

Les tounes sont des versions alternatives, work-in-progress ou démos de l’album. Je n’ai fait aucun remixage, toutes les erreurs et problèmes sont encore présents.

Your Letter (Pop Version)

C’était la première version complète de la toune. Comme la fin clashait vraiment avec l’album, j’en ai refait une autre qui allait vraiment ailleurs.

Major Marmelade (Lo-fi Mix)

Version avec voix et paroles différentes.

Backyard Longer

Une version longue de Backyard Smoother, avec des nouvelles sections.

The Shade Of Leaves (Demo)

J’avais beaucoup travaillé sur cette version, mais je ne la trouvais pas assez sentie finalement. J’en ai refait plusieurs autres, pour garder celle de l’album à laquelle j’ai rajouté d’autres guitares et une clarinette.

Pompom II

Vous pouvez faire l’exercice de comparer Pompom I (parue sur le premier EP Sparrow), Pompom II et Pompom IV sur l’album. Cette version-ci est carrément un mélange entre la version I et IV. Après, j’ai décidé de n’en garder que les parties instrumentales et d’y rajouter un bridge (c’est Pompom III, inédite). Dans Pompom IV, j’ai ensuite refait un meilleur bridge. La version de l’album est à des lieux de Pompom I, et est en fin de compte le fruit du hasard, de nombreux “edits”, et de transmutations extrêmes.

In The Lake

Une première version que j’ai enregistrée rapidement, mais qui manquait un peu de finition. Ce que je savais même avant de la commencer.

Voilà, c’est ce qui termine l’épopée des EPs! J’aimerais remercier tous ceux qui ont suivi ce périple qui aura duré plus de 5 mois en comptant les retards, et qui ont acheté l’album. J’aimerais aussi remercier Anne-Christine Guy qui a embarqué dans l’idée de faire des pochettes de cassettes avec des oiseaux dessus. Merci à Maxime Robin et KPTN pour leur remixes, Anne-Christine Guy (encore une fois!) avec sa version de Mosquito Song. Et aussi The Strokes pour ne pas me poursuivre.

Ce fut très cool et pas très cool en même temps de produire ces EPs. De revisiter des tounes vieilles d’un an et demi, parfois c’est pas super. Mais ça m’a permit d’en redécouvrir aussi. Et vous remarquerez peut-être que j’ai carrément amélioré mes capacités de mixeur d’un EP à l’autre. Dommage que l’album soir sorti en premier…

Comme je suis apparemment hyper-productif, j’ai déjà des compos en cours. J’espère pouvoir emmener ça à une coche de plus, pis je pense que l’avenir va être nice.

Ciao!

Blur. Ce band.

27/08/2012

Cet été, j’ai décidé que j’écoutais la discographie de Blur.

Je ne les connaissais vraiment pas beaucoup. Adolescence focusée sur le nu-métal et les Beastie Boys.

J’ai toujours trouvé que Damon Albarn était un pionnier du pop moderne, j’adore Gorillaz, je trouve que “The Good, The Bad & The Queen” est un des meilleurs albums des années 2000s, et ses nombreux projets exploratoires sont toujours empreints d’une idée de recherche dans un mode “pop” que j’aime beaucoup. Et avec le comeback cet été, la sortie de Blur 21 et de Parklive, c’était le bon moment pour moi de les découvrir au-delà de la criss de toune qui fait “Woouu-houu!”.

Faque voici le fruit de mes découvertes. Du plus vieux au plus neuf.

Du plus straight au plus fucked up.

For Tomorrow:

Accrocheur, mélodique, merci, bonsoir.

Star-Shaped

Personne ne semble s’en souvenir de celle-là. Super mélodie, mais complexe.

Tracy Jacks

Reste fuckin dans la tête. Autant que Modern Life is Rubbish parle de la classe pauvre, Parklife raconte des histoires de la classe moyenne de façon très détachée et cool.

To The End

Moi, des toms pis des vibraphones, pis j’suis vendu.

This Is A Low

Une des premières tounes qui semble humaine plutôt que juste du flashing. Merci. Et Wow.

The Universal

Genre de ballade, mais qui marche à fond. The Great Escape est très accessible, mais pas mauvais pour autant.

Country Sad Ballad Man

J’ai eu de la difficulté à en choisir une de l’album “Blur” qui n’était pas Beetlebum et Song 2. J’ai choisi cette toune parce qu’on voit Blur lâcher le britpop pour quelque chose de plus… indie américain.

Tender

Cette toune est parfaite. Harmonie entre Coxon et Albarn. Entre le indie américain et la pop britannique. Ça dure 7 minutes, pis ça pourrait durer encore plus longtemps, sur deux fuckin accords.

Caramel

Ok, Blur ont plein de tounes qui semblent garrochées, faites pour s’en calisser après une écoute. À ce niveau, ils me rappellent vaguement les Wings des années 70s. Super bons, mais souvent pas si remarquables. Caramel est une toune creuse de l’album 13, qui est en fait l’album le plus space de Blur. Et Caramel illustre comment le band peut être très sérieux quand il veut. Et c’est ça qui fait sa force, ce band. D’être sérieux quand il veut. Parce que ça prend par les trippes quand ça arrive.

Out of Time

Think Tank est bizarre. Je suis pas sûr que je l’aime encore. Coffee & TV est cool. Faudrait que je le réécoute plus souvent. Mais cette toune, c’est du génie.  Un beat et de la guit acoustique.

Ça va s’en venir bientôt! Promis! Je suis juste un peu dans le jus…

Ce dernier EP contient des démos, versions alternatives ou ratées de 6 des chansons de l’album Chasing Birds.

Il s’appelle Roasted Chicken!

Tracklist:

A

  1. Your Letter (Pop Version)
  2. Major Marmelade (Lo-fi Mix)
  3. Backyard Longer

B

  1. The Shade Of Leaves (Demo)
  2. Pompom II
  3. In The Lake (Demo)